Vampire Knight, 1an plus tard, la Cross Academy renaît de ses cendres avec un bel héritage, une nouvelle menace entre en jeu. De nouvelles classes, de nouvelles races sont désormais jouables.
 
REPRISE DU FORUM EN COURS.
Une maintenance est prévue prochainement, regardez vos MP pour savoir quand !
Prédéfinis recherchés :
Kaname Kuran - Zero Kiryu - Lysara Kuran - Les Night Class - Autres Sangs purs
Le staff recrute :
Un modérateur - Un animateur - Un pubeur - Un correcteur.
N'hésitez pas à postuler ♥ Vous aurez un test après acceptation

Partagez | 
 

 ~Lysara Kuran~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Lysara Kuran



Messages : 41
Date d'inscription : 02/01/2017

MessageSujet: ~Lysara Kuran~   Lun 2 Jan - 20:55


❝ Lysara Kuran ❞

"Ma plus douce espérance est de perdre l'espoir"

PRÉNOM ●  Lysara
NOM ●  Kuran
AGE ● Que de question insultante ! Au contraire de son physique, la « demoiselle » est âgée de dix millénaires puisque faisant partie des premiers vampires.
SEXE ● Femme
ORIENTATION ● Hétérosexuelle à première vue

RACE ● Très honorable enfant de la nuit... Bon d'accord, plus humblement, vampire !
RANG ● Vampire Originelle, sang-pure

AVATAR ● Je me suis permise de changer l'avatar originelle pour proposer Milene de La Reine des Fleurs ! L'avatar en lui-même n'est pas de ma création mais est le petit chef-d'oeuvre de Anshu Carnelian !

▬▬▬▬▬


POUVOIR & DESCRIPTION ●  Une multitude, mais son plus grand pouvoir est de pouvoir lancer une onde de choc sur plusieurs mètres. 


« Description physique »

Lysara est une femme dont les traits sont presque atemporels. Par moment elle semble être figée dans la trentaine, mais sous d'autres angles on peut la croire plus jeune ou plus vieille. Tout est en fonction de son humeur souvent. En revanche, son visage est fait avec délicatesse et la douceur trahie sa tendresse naturelle.
Le plus déstabilisant est peut-être son regard. D'un bleu constamment nuancé, ses sentiments sont ce qui animent ses iris. Tantôt turquoise tantôt d'un bleu glacial dont Rido hérita pour l'un de ses yeux, ses prunelles inspirent la douceur maternelle ou la froideur intransigeante. Ces couleurs changeantes sont contrastées par de longs cils fins et des traits candides. Elle possède quelques airs de Juri ou de Yuki, mais cela n'est pas étonnant puisqu'elle est leur ancêtre.
Niveau taille, Lysara fut toujours plus petite que sa sœur mais n'est pas minuscule. Du haut de son mètre soixante-cinq, la vampire est d'une carrure plutôt frêle, surtout depuis sa résurrection étant donné que son corps n'a pas totalement récupéré de ces millénaires de sommeil. Si la force n'est pas son meilleur atout, elle peut compter sur sa grâce naturelle et son agilité qui lui sont fortement utiles lors des combats. Quand elle se déplace, Lysara exécute toujours ses mouvements avec une certaine langueur ou prend parfois des poses lascives qui ne sont pas dénuées d'une certaine sensualité, bien que susciter l'intérêt des gens ne soient pas sa principale intention.
Enfin, le plus impressionnant est la longueur de sa chevelure à la couleur des cerisiers en fleurs, ondulée qui cascade jusque ses chevilles. Loin d'être des boucles folles, ses ondulations sont au contraire douces et gracieuses, presque volatiles si bien que dans sa mouvance, Lysara semble presque flotter dans les airs avec son pas léger.


« Description mentale »

Jadis, Lysara était une personne douce et pleine de vie. Elle était consciente de la réalité et a vu des choses bien difficiles pendant les différentes batailles. Cependant, elle avait une pleine confiance en sa soeur et cela lui permettait de conserver une vision positive de l'avenir, de la paix entre humains et vampires.
La mort de Diane fut un élément déclencheur pour cette demoiselle qui n'était encore qu'un bourgeon. La suite de son combat et la présence de Kaname à ses côtés l'ont fait peu à peu évolué en une personne plus terre à terre et meneuse de troupe. Elle a apprit le poids des responsabilités et les concessions ainsi que sacrifices que cela exigent. Lysara devint alors une reine assurée et ferme, évitant la tentation du pouvoir qui l'aurait poussé à devenir un tyran. C'était une personne juste qui aimait avant tout son mari et ses enfants et de ce fait portait un amour quasi maternel pour son peuple. Kaname était le centre de sa vie, son affection pour lui était inconditionnelle.
Il fallut la mort de sa fille Victoria pour la briser totalement.
Suite à cet événement tragique, la jeune femme faillit plonger dans la folie la plus sombre, céder à la haine. Elle ne souriait plus, s'est éloignée peu à peu de tout son entourage pour ne chérir que son bébé, Himmel. Dans sa lucidité, la sang-pure aimait toujours Kaname mais ses sentiments s'étaient transformés en une passion destructrice causée par la mort de leur fille chérie. Avec l'amour se mêlaient rancoeurs et regrets.
Aujourd'hui, sa personnalité est beaucoup plus calme. Trop même. Lysara est l'incarnation même de la mélancolie et souffre d'avoir tant perdu. Le fait que Kaname ne se souvienne plus d'elle, et qu'il ait put en aimer une autre la blesse profondément. Elle se sent de trop dans ce siècle où elle n'a pas sa place. Cependant la jeune femme est déterminée à faire retrouver la mémoire à son ancien époux et donc résoudre le mystère de cette amnésie : il lui faudra donc commencer par Yuki Kuran.
Future alliée ou opposante ? Lysara l'ignore elle-même.
Les deux femmes possèdent une vision différente du monde. Lysara cherche aussi à comprendre ce qui a bien put se passer pour que Kaname disparaisse ainsi du jour au lendemain et soupçonne sa descendante de ne pas y être totalement innocente.
En dépit de tout cela, Lysara est une personne au comportement calme qui cède très rarement à la colère. Dans ces cas, elle dompte son impulsivité pour n'être plus que froideur et esprit calculateur. Car la vampire est manipulatrice, du moins est prête à l'être pour atteindre ses buts, motivée par l'amour et la vengeance.
Outre cette partie sombre, l'ancienne souveraine est une personne curieuse qui compte bien combler son retard face à la technologie et les moeurs nouvelles d'une époque qui lui ait inédite, inconnue. Rares sont donc pas les fois où elle fait preuve d'une certaine maladresse et ignorance qui rappelle son ancien tempérament. Elle peut même se révéler enfantine quand elle fait une nouvelle découverte et si quelque chose l'impressionne, Lysara se révélera assez bavarde. Malgré les apparences, elle n'est pas hautaine et ne se croit guère supérieure aux autres êtres vivants. Lysara est née d'un couple humain, ses premières années furent dures à cultiver la terre dans l'espoir que sa famille puisse se nourrir, et elle ne l'oublie pas.


« Histoire »
«-Tu crois qu'il a un nom ?»

Assise négligemment dans l'herbe au côté de son aînée, la jeune vampire fixait le nouvel arrivant dans l'équipe d'un air pensif, mâchonnant un bout de viande séchée.

«-Dans tous les cas, il ne parle pas beaucoup. Voire pas du tout. L'as-tu déjà entendu dire quelque chose ? Ajouta t-elle pour inciter sa grande soeur à lui répondre.»

La plus âgée lui coula un regard à moitié las mais finit par prendre la parole avec un sourire amusé au coin des lèvres, révélant une canine légèrement trop longue pour être humaine.

«-Il est vrai que pour une bavarde comme toi, son silence doit être perturbant.

-Je ne suis pas plus bavarde que d'autres ! S'offusa la cadette avant de finir avec mauvaise humeur son maigre repas.»

Cette réaction purement enfantine fit à nouveau sourire la plus vieille des deux.L'innocence que possédait encore Lysara en ces temps de guerre lui permettait parfois de fuir les lourdes responsabilités qui pesaient sur ses épaules.
Elles avaient toujours été opposées après tout.
Opposées mais complémentaires.
Toutes deux filles de paysans humains, elles avaient été de véritables miracles pour leurs parents vieillissants. Diane était née la première, lors des jeunes années du couple fraîchement marié. Les récoltes de cette époque étaient encore bonnes, les temps favorables ce qui avait laissé à ces humbles personnes le choix de s'épouser par amour malgré leurs basses conditions de serfs attachés au seigneur du coin. Ainsi, ils eurent pour premier enfant une petite fille aussi blonde que les blés et au doux regard d'un bleu azur apaisant. Malheureusement, en dépit de la tendresse des parents pour leur précieux trésor, les habitants du village accusaient souvent cet ange innocent d'être l'engeance du diable.
Elle vivait la nuit, supportait mal le soleil et était capable de choses extraordinaires que seuls les démons de leurs croyances pouvaient faire.
De plus, sa mère n'avait-elle pas mit plusieurs années pour la porter ? Ainsi était Diane, l'une des premiers vampires apparus en ce bas monde. Seule enfant vivante de ce couple dont les chérubins suivants mourraient souvent en bas âge en raison des maladies et de la famine brutale que la soudaine période glacière avait causé.
Pourtant, malgré la précarité de leur vie plus que modeste, une autre petite princesse vit la nuit.
Leur mère eut beaucoup de mal à supporter la longue grossesse de cet énième petit être, surtout qu'à présent son corps n'avait plus la vigueur propre à la jeunesse, mais elle y parvint. L'accouchement fut rude, se déroulant durant l'une des nuits les plus froides de la saison hivernale, mais la lune était pleine et le ciel dégagé, symbole d'uj avenir prometteur et glorieux selon les coutumes locales. Une frêle crevette rejoignit ainsi la famille, contredisant les murmures qui la condamnaient sous peu à la mort pour son apparence chétive. Et ce bébé minuscule devint une énergique petite fille à la soyeuse chevelure brune et ondulée dont la couleur contrastait harmonieusement avec ses iris turquoises. Elle riait toujours, chantait et revenait le matin couverte de boue et de terre. Elle était bruyante et parlait touours avec animation. Diane l'élevait avec douceur tandis que leurs parents se faisaient vieux et peinaient à gérer cette boule d'enthousiasme.
Ainsi était Lysara.

Les deux soeurs vivèrent dans leur village natale jusqu'à la mort de leurs parents bien aimés. Les habitants se montrèrent hostiles à ce que deux pareilles jeunes femmes à la beauté aussi époustouflante que maudite demeurent plus longtemps dans leur entourage.
Elles étaient de mauvaises augures, c'était certain.
Elles devaient être de ceux qui enlevaient leurs enfants pour en boire le sang.
Face à tant de méfiance, les vampires paysannes quittèrent les lieux rapidement, entamant un long voyage durant lequel elles rencontrèrent au fil du temps des êtres comme elles. Certains n'avaient pas eut une vie aussi belle que la leur et étaient devenus violents vis à vis des humains, commençant à se servir de leurs capacités pour asservir ces derniers et en faire leurs jouets.
C'est ainsi que deux camps se formèrent peu à peu.
Ceux qui voulaient protéger les humains et ceux qui avaient pour projet d'asseoir leur domination sur eux.
Par son dévouement pour les plus faibles, Diane devint rapidement le chef de file de ce mouvement de résistance contre les autres sang-purs.
Le groupe s'était grossit peu à peu jusqu'à posséder un nombre satisfaisant de membres. La vie était dure et les affrontements violents. Combien d'entre eux étaient morts sous les crocs des adversaires ? Poussés par un instinct animal, les princes de sang s'entre-dévoraient pour gagner toujours plus de puissance. Lysara participait aussi malgré elle aux batailles et à la cruauté de ces dernières mais son tempérament optimiste la poussait à croire que ce n'était qu'une mauvaise période et que bientôt les âmes des défunts de leurs troupes pourraient trouver la paix.
C'était pour cette même paix qu'ils se battaient tous depuis maintenant des siècles.
Comme tant d'autres, un vampire brun solitaire avait joint ses forces aux leurs, enrôlé par Diane. Et dès son arrivée dans le camp, il avait intrigué la jeune Lysara.

«-Si il n'a pas de nom, pourquoi ne pas l'appeler Kaname comme notre village ? Nous étions si paisibles en ce temps-là... Ainsi peut-être que cela lui portera chance et qu'il pourra trouver la tranquillité lui aussi ? Avait-elle proposé en toute candeur.»

Diane n'avait pas relevé mais ne manqua pas de prendre en compte la proposition de sa cadette.
C'est ainsi que le nouveau venu fut appelé Kaname.

~*~

Droite, le visage fermé, Lysara écoutait l'oraison funèbre faîte en l'honneur de sa soeur. Diane s'était emparée des recherches de Kaname sur la construction d'armes anti-vampires.
Seul un sang-pur pouvait finalement tuer un autre sang-pur.
Face à cette macabre découverte, la meneuse en était venue à commettre l'impensable sans aucune possibilité de retour et dans le plus silencieux secret. Après avoir forcé de nombreux humains à boire son sang jusqu'à changer leur nature, jusqu'à faire parfois mourir certains qui n'avaient put supporter cette charge de pouvoirs, l'ange aux cheveux blonds s'était sacrifié en jetant son coeur dans une forge pour ensuite arroser les flammes jusqu'à la dernière goutte avant de se décomposer dans une explosion cristalline.
A présent Diane était bel et bien partie.

«-Je continuerai son combat, avait déclaré Lysara d'une voix chevrotante.»

L'orateur s'était tut, surpris alors que les survivants -humains comme vampires- tournèrent leurs regards sur la fragile jeune femme.

«-J'instaurerai la paix entre les nôtres de gré ou de force. Je finaliserai le rêve de ma soeur quoiqu'il m'en coûte. Son sacrifice ne sera pas vain et j'écraserai tous ceux qui s'opposeront à sa volonté.»

~*~

Centre toute attente, la majorité des membres du groupe s'étaient ralliés à sa cause. Quelques sceptiques craignaient encore qu'elle ne soit pas à la hauteur pour les mener vers la victoire, n'ayant pas la prestance et l'assurance de son ainée, mais ils n'avaient pas d'autres choix. Ils avaient déja tant perdu, trop, pour pouvoir abandonner. Seul Kaname s'était réellement montré distant, préférant façonner les armes tant désirées à partir du précieux métal qu'était devenu le sang de sa défunte amie.

«-Elle se nomme Artémis.»

Lysara fixa d'un œil soupçonneux l'une des faux jumelles que lui présenta Kaname. Ces deux oeuvres étaient le résultat final d'un dur labeur de ferronnerie, et uniquement les hunters -nouveaux noms des humains modifiés par Diane- parvenaient à toucher le métal sans être grièvement blessés. Outre Kaname et Lysara, aucun autre vampire ne pouvait les tenir entre ses mains.

«-Pourquoi ce nom précisément ? Demanda la sang-pure perplexe.

-Artémis est un synonyme de Diane, déesse de la chasse et de la Lune. Et c'est ainsi qu'une femme l'a nommé dans une vision. Par ses vêtements, elle semblait venir d'une époque qui n'est guère la notre.»

Lysara avait simplement haussé un sourcil dubitatif. Son plus proche compagnon parlait peu. Et jamais pour ne rien dire. Ainsi une telle folie ne pouvait provenir de son esprit, à moins qu'il n'y croit véritablement. La jeune femme eut quelques doutes quant à la réalité de cette demoiselle du futur mais abandonna l'idée d'approfondir le sujet, ils n'avaient guère le temps pour cela. Se saisissant alors de l'autre faux, identique à quelques détails près de la première, la meneuse accepta ce nom par ces mots :

«-Soit, Artémis sera donc tienne. Celle-ci se nommera Dhantémis et m'appartiendra.»

~*~

Dans l'aile privée de la demeure familiale des Kuran, des cris de douleurs emplissaient l'air. Les serviteurs s'empressaient d'apporter des seaux d'eau chauffée sur le feu et des linges propres tout en prenant soin de ne pas déranger les hauts placés présents dans la pièce. La tension était à son comble alors que Lysara, le front perlant de sueur hurlait la souffrance qui l'écartelait. Sa respiration saccadée témoignait de l'effort insurmontable dont elle faisait preuve.

«-Encore un petit effort Majesté, l'encouragea une sage femme qui était ancienne une humaine expérimentée dans le domaine de l'accouchement. »

Les autres noctambules présents dans la pièce attendaient avec une certaine impatience la venue de l'héritier tant attendu. Voilà à présent trois cent ans que Kaname avait été désigné comme le roi de la société vampirique, aux cotés de Lysara. La création des hunters et le sacrifice de Diane avait permit à leur camp de renverser la situation à leur avantage et de canaliser les clans ennemis. Les moeurs et coutumes étaient à présent dictées par des lois imposées par les vainqueurs avec cependant quelques compromis.
Quand tous les traités furent signés après maintes et maintes modifications, leurs proches avaient encouragé Kaname et Lysara à finaliser leur longue coopération et la réussite de leurs combats par un mariage de raison. Qu'avaient-ils à perdre ? Aucune personne ne pouvait les comprendre mieux que l'un et l'autre. Était-ce cependant un lien aussi fort que ce que les gens appelaient amour ? Lysara savait qu'elle ne pouvait se passer de lui, aussi bien politiquement que vitalement. Alors elle avait accepté. À eux deux l'esprit et les rêves de Diane pouvait continuer à perdurer, peut-être était-ce donc cela la base de leur couple. Puis, au fil des années ils devinrent effectivement insérapables, symboles de réussite et d'harmonie. C'est cette image qui avait inspiré la confiance de tous les partis qui s'étaient décidés à faire d'eux le symbole de l'âge d'or et de la communion des peuples en les choisissant comme souverains.
Et maintenant toutes ces victoires venaient de se concrétiser dans ce petit prince qui ouvrit ses yeux bordeaux sur le monde, Raizel Kuran.
Raizel fut plus tard un enfant fort au tempérament tranquille de ses parents. Alors qu'il était un jeune adulte de deux cent ans, une petite soeur vint agrandir la famille, Victoria. Cette enfant rayonnait de joie et de vie et éclairait le quotidien parfois chaotique du manoir. Les jours n'étaient pas tous paisibles et il y avait toujours des conspirations que le couple royal et ses alliés devaient déjouer. Malgré tout, ce petit bonheur réussisait à détendre leurs nerfs à vifs, à leur faire apprécier des journées difficiles et fatiguantes.
Victoria avait été élévée comme une parfaite petite princesse de son rang, riant et jouant au gré de ses envies. Etant la cadette, l'enfant n'avait pas la moindre obligation imposée par le titre d'héritier. Certes elle avait été initiée aux bonnes manières pour ne pas paraître être une sauvageonne aux yeux des sang-purs pointilleux sur l'étiquette mais cela ne l'empêcha pas d'évoluer comme une libre fleur sauvage, dressée par quelques précepteurs sans devoir se plier à des ordres qui perturberaient l'harmonie de son  quotidien.
C'est peut-être l'entêtement que cette vie presque dénuée de barrière, créa qui la condamna...

~*~

Victoria était devenue une femme au fort caractère quand Lysara tomba à nouveau, et pour la dernière fois, enceinte une poignée de siècles plus tard. Influente princesse, il n'était pas rare que quelques divergences d'opinions l'opposent à son frère aîné nettement plus pacifique que sa cadette. Nul ne pouvait nier le tempérament sanguin de celle qui portait le nom de la victoire et nombreux étaient ceux qui se plaisaient soit à la défier, soit faisaient profil bas pour ne pas subir son courroux.
Une obstination qui lui valait autant d'admiration que de critiques négatives...
Sa mère était proche de donner au monde une seconde petite fille quand une sombre nouvelle vint totalement briser le couple idillyque que Lysara formait avec Kaname :

« -Ce n'est pas possible... Souffla t-elle dans un murmure brisé. »

Perturbée, Lysara leva les yeux vers son mari dont le visage était impénétrable. La reine lisait nettement la douleur au fond des iris bordeaux de ce dernier mais y chercher le moindre signe d'espoir.

« -Ce n'est pas possible. »

Sa voix avait cette fois prit plus d'assurance pour contenir son trouble. Une souveraine ne devait pas céder à ses sentiments, il lui fallait garder la face et rester ferme. Voilà tout ce qu'elle avait apprit durant ces années de règne, mais actuellement ce n'était pas ce principe que son attitude suivait.
La vampire plongeait dans le déni.

« -Ils vont la soigner. On ne peut pas tuer un membre de notre lignée. Diane reconnaît sa nièce aussi latent soit son esprit.

-Malheureusement il n'y a pas de retour possible Lysara, nous avons beau essayer de maintenir son corps stable, son âme l'a déjà quitté. »

Le regard bleu -d'une couleur de glace- de la femme glissa lentement sur l'un de ses plus proches amis dont les traits abattus prouvaient la participation à cette mascarade. A l'entente de cette déclaration, un rire sardonique vibra dans la gorge de la sang-pure avant de s'échapper de ses lèvres pour éclater dans la pièce.

« -Ne me mens pas toi aussi Kazuma, je sais que c'est impossible. N'est-ce pas Kaname ? »

Seul le silence de son époux fit écho à ses paroles qui pesèrent lourdement dans l'air durant un long instant. Ce mutisme de son conjoint l'agaça et c'est avec frustration qu'elle le dévisagea en exigeant que ce dernier prenne la parole.

« -Dis quelque chose ! »

Ce manque de réponse faisait naître une pointe d'angoisse en ses entrailles et d'un mouvement lent, la brune à la longue chevelure ondulée se tourna vers son fils dont les prunelles étaient plus éloquentes que celles de son père.

« -Je suis désolé, Mère... Confirma Raizel d'une voix éteinte. »

Ces simples mots la touchèrent plus que le plus argumentatif des discours.
Inerte, Lysara ne sentit pas ses bras retomber le long de son corps, ballants. Elle n'eut aucune réaction pendant une durée interminable alors que ses pupilles s'étaient voilées, signe que son esprit était plongé dans un profond dilemme. Puis soudainement un frémissement fit sursauter son corps et la cadette de Diane tourna les talons avec empressement d'abord d'un pas tranquille. Puis l'allure de sa foulée se fit plus vive et elle se mit à courir dans les couloirs du manoir en direction des écuries, maintenant par réflexe son ventre rond pour garder l'équilibre. L'adrénaline peut-être lui permit de monter avec aisance sur le dos d'un cheval malgré la grossesse et c'est en abandonnant derrière elle les cris de ses proches que la suzeraine quitta son territoire pour se rendre à un endroit précis.
La neige fouettait son visage, cependant ses instincts inhumains la guidèrent vers une plaine dévastée qu'un épais manteau blanc avait finit par recouvrir au fil des heures. Lysara ne saurait dire combien de temps avait duré la chevauchée, mais elle manqua de tomber dans son empressement, trottinant péniblement vers un cercle formé par quelques personnes qui faisaient manifestement converger leurs sorts vers le centre. Là, une silhouette féminine y était allongée gracieusement, ses longues mèches ébènes collées par le sang séché.
Ses magnifiques yeux violets éteints, Victoria semblait fixer le ciel.
Aucun souffle n'animait sa poitrine transpercée au niveau du cœur par une épée désormais absente. La neige s'était arrêté de tomber et les rayons lunaires éclairaient le visage aimé au trait si fins qu'ils avaient fait l'objet de nombreuses demandes en mariage.
Même dans la mort, sa fille demeurait magnifique.
Lysara déglutit en tombant à genoux devant le corps de son enfant, se saisissant d'une des mains glaciales pour la porter à ses lèvres tremblantes. A présent qu'elle était clairement exposée à cette vision, des larmes brûlantes ruisselaient sur les pommettes de la souveraine qui murmurait des mots incompréhensibles en caressant les joues de sa fille, elles-mêmes creusées par des perles d'eau salé gelées. Puis, dans un sanglot étouffé, la vampire souleva la défunte princesse pour en serrer le buste dans ses bras, se balançant frénétiquement d'avant en arrière.
Enfin, l'enveloppe charnelle de Victoria se décomposa en une pluie de cristal.
Dans un premier temps, Lysara chercha à en récupérer les fragments qui s'évanouirent cependant entre ses doigts. Longtemps la reine fixa ses paumes d'un regard vide, sans aucun réaction après s'être rendue compte de ses efforts inutiles.
Puis elle poussa un cri déchirant tandis qu'une violente onde de choc balaya la pleine...
Ce soir là, Kaname était venu la rechercher sans un mot, portant dans ses bras ce qui n'était plus qu'une poupée sans vie. Elle fut couchée durant les jours et les mois qui suivirent avant que son dernier enfant ne décide de naître.
La période qui suivit est encore floue dans la mémoire d'une Lysara récemment éveillée. Elle possède quelques brides de souvenirs où elle se revoyait en train de délirer, sombrant lentement dans la folie dès que l'on s'approchait un peu trop de son bébé. Kaname nomma cette enfant Himmel, comme le ciel allemand, mais sa femme ne cessait d'appeler le poupin Victoria. Les époux s'éloignèrent un peu plus l'un de l'autre pendant que les recherches menées sur le meurtrier de la princesse demeuraient infructueuses. Quand Lysara semblait lucide, ce n'était que pour éclater d'une colère violente.
Les années s'écoulèrent, brisant un peu plus les relations entre Kaname et Lysara. Cette dernière se remettait peu à peu de la mort de sa fille mais était devenue un élément instable et intransigeant. Elle s'était retirée de la politique pour élever Himmel avec une prudence et une méfiance maladive, enfermant presque cette dernière dans le manoir sans lui donner l'autorisation de sortir. Quand la petite fille atteint l'âge de trois ans, Lysara se lança à la recherche du meurtrier de Victoria. Nul ne savent ce que ses trouvailles donnèrent, mais un jour Lysara et Himmel disparurent purement et simplement.
La reine fut retrouvée assassinée bien que son corps fut parfaitement conservé. En revanche,  aucune nouvelle de la petite Himmel...

Aujourd'hui, Lysara est de retour parmi les vivants grâce à Jellyka, une shinigami au passé plus que douteux en raison de sa perte de mémoire.
La vampire perdue réussit à retrouver son époux, ramené par Rido mais la rencontre avec ce dernier fut plus que décevante. Il ne semble posséder plus aucun souvenir, que ce soit de sa vie antérieure que de celle menée aux cotés de Yuki Kuran. La seule piste qui le relie à ce passé oublié est la princesse des Kuran en elle-même et Lysara est mitigée quant à cette personne, la politique de la sang-pure pouvant autant l'aider que perturber ses plans.
Car revenue à la vie, la reine déchue est décidée à retrouver son assassin et celui de sa fille Victoria si celui n'est pas mort toutefois. Elle compte même élucider le mystère que représentent les Chasseurs d'Ombre...


« Et vous ? »

PRÉNOM ● Nono !
AGE ● 18 ans, bientôt 19 ^^
SEXE ● Inconnu du bataillon... Fille !

COMMENT AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM ? ● Je faisais une petite recherche par pure curiosité sur notre ami à tous le grand manitou google quand je suis tombée sur ce petit forum fort sympathique '.'
AVIS SUR LE FORUM ? ● Et bien pour un tout jeune fofo je trouve la présentation superbe. Je ne voulais pas m'inscrire en venant, puisque je suis déjà sur un autre, mais la qualité d'écriture des personnes présentes et le contexte m'ont convaincu. C'est une petite perle avec l'esprit du manga que j'aime tant, que demander de plus ? J'espère que d'autres personnes suivront ^^

▬▬▬▬▬


CODE DU RÈGLEMENT ● 



(C) UTOPIA.


Dernière édition par Lysara Kuran le Ven 6 Jan - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hanae E. Kobayashi



Messages : 32
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 22

RPG
Relations & Liens:
Informations :

MessageSujet: Re: ~Lysara Kuran~   Mar 3 Jan - 14:54

Coucou !

Je te souhaite bienvenu sur le forum et je trouve ta fiche très plaisante à lire ~

Bonne chance pour la validation Lysara Smile

_________________

©Eikyuu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hybride Chat  « »
avatar

Yume Mikazuki

Hybride Chat
« »


Messages : 9
Date d'inscription : 14/11/2016

RPG
Relations & Liens:
Informations :

MessageSujet: Re: ~Lysara Kuran~   Mar 3 Jan - 21:44

Bienvenue parmi nous !~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Lysara Kuran



Messages : 41
Date d'inscription : 02/01/2017

MessageSujet: Re: ~Lysara Kuran~   Mar 3 Jan - 21:46

Hanae : Merciii !
J'ai essayé de faire un personnage qui collerait avec le passé de Kaname durant l'époque des premiers vampires, selon la trame de Matsuri Hino !
Mais avant d'être convaincue de m'inscrire, j'ai lu toute vos fiches et je me souviens que la tienne respectait totalement le caractère de ton personnage, certaines de ses répliques m'ont bien fait rigolé !

Yume : Merci aussi ! ^^
Très jolie avatar au passage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Princesse de Sang »Clan Kuran • Level A
avatar

Yuuki Kuran

« Princesse de Sang »
Clan Kuran • Level A


Messages : 80
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 20

RPG
Relations & Liens:
Informations :

MessageSujet: Re: ~Lysara Kuran~   Sam 14 Jan - 11:54

Bonjour Lysara !

J'ai lu donc ta fiche, très bien rédigée, et j'avoue adoré la manière dont tu intègre mon prédéfini. ♥
Pour l'avatar, ça aurait été mieux d'avoir une base qui avait une ressemblance avec les Kuran donc dans le style cheveux bruns, mais bon, si tu tiens à garder cette base physique, si tu veux on peut en discuter x) !

Je valide donc ton code également !






_________________
Yuuki parle en #F08080
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vknight-darkfate.forumsgratuits.fr


avatar

Lysara Kuran



Messages : 41
Date d'inscription : 02/01/2017

MessageSujet: Re: ~Lysara Kuran~   Sam 14 Jan - 12:40

Hello !

Merci ! J'ai essayé de rester en cohérence avec la trame originelle du manga que j'apprécie particulièrement ! Comme l'apparition de Yuki qui nomme Artémis que j'ai réussi à intégrer, et donc d'où découle le nom de Dhantemis ^^
De base je voulais prendre Kaname... Puis j'ai vu Lysara qui n'attendait qu'à être jouée et j'ai eus le coup de foudre pour ce personnage et son prénom *.*

Pour tout avouer concernant l'avatar, j'avais pris Milla de l'Otome Wand of fortune puisqu'elle est brune avec des yeux bleu glace à la Rido, mais Milene (avatar actuel) est l'un des personnages que je trouve les plus beaux et j'ai fini par craqué quand Anshu Carnelian m'a offert cet avatar *^* Après concernant les Kuran, ils peuvent avoir prit la couleur de cheveux de Kaname ? C'est le cas de leurs enfants Raizel (cheveux presque noirs), Victoria (cheveux bien noirs XD) et Himmel (dont j'ai repris le physique d'Ai Kuran pour l'illustrer ^^). Lysara leur aurait transmis en revanche la douceur des traits, la beauté et quelques autres attribus physique comme la finesse ?
Mais si cela ne te convient pas je changerai sans problème ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Princesse de Sang »Clan Kuran • Level A
avatar

Yuuki Kuran

« Princesse de Sang »
Clan Kuran • Level A


Messages : 80
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 20

RPG
Relations & Liens:
Informations :

MessageSujet: Re: ~Lysara Kuran~   Sam 14 Jan - 16:07

Ahah, de rien.
La trame de VK est bien développée je trouve, ce qui rajoute un charme certain !
Lysara est un prénom que j'adore, voilà pourquoi j'ai voulu l'intégrer à mon prédéfini ! Wink

Bon, si tu tiens à garder cette base là, ça me gêne pas, je m'y ferai !
Aucun soucis pour les enfants, ça me convient. Les Kuran de toutes manières sont généralement bruns, mais bien le clin d'oeil à Rido avec ton premier vava ! Wink
Il est tout à fait possible que Lysara ait pue leur donner la finesse et la douceur, ceci étant !

_________________
Yuuki parle en #F08080
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vknight-darkfate.forumsgratuits.fr


avatar

Lysara Kuran



Messages : 41
Date d'inscription : 02/01/2017

MessageSujet: Re: ~Lysara Kuran~   Sam 14 Jan - 16:51

VK est sans aucun doute l'un de mes mangas préférés, et Yuki est un personnage que j'apprécie beaucoup, notamment quand elle est en vampire et décide d'agir par ses propres moyens dans une société qui la voit comme un agneau ou un élément indésirable !
Et bien c'est finement trouvé ! Je ne connaissais pas mais j'avoue que je l'adore à présent °^°

Si cela ne te dérange vraiment pas, oui, j'aimerai garder ce vava là é.è Ce qui me donne l'idée qu'en découvrant Yuki, Lysara serait capable de dire une chose du genre "Ma génétique n'était décidément pas la plus désirée par le sort. Y'a t-il seulement l'un de mes descendants qui me ressembla un jour ?" XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Princesse de Sang »Clan Kuran • Level A
avatar

Yuuki Kuran

« Princesse de Sang »
Clan Kuran • Level A


Messages : 80
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 20

RPG
Relations & Liens:
Informations :

MessageSujet: Re: ~Lysara Kuran~   Sam 14 Jan - 17:10

Je te comprends ! VK est mon manga préféré également. ♥
Un gros coup de coeur pour cet univers sensationnel *^*
Yuuki est ma favorite, quelque soit les persos, de plus je m'identifie à elle de part ses façons de faire ...etc, et son physique proche du mien m'a fait adoré ce personnage bien qu'elle soit plate dans son temps humaine. Je la joue un peu moins coeur d'artichaut, ceci étant.

Bon bien j'accepte le vava alors, exceptionnellement x)
En effet, la pauvre elle va se sentir différente de tous les autres Kuran xD

Je te valide, bon jeu !

_________________
Yuuki parle en #F08080
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vknight-darkfate.forumsgratuits.fr




Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~Lysara Kuran~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~Lysara Kuran~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le chef Kuran est là~
» Yuki Kuran
» Yuki Kuran
» Ashelia D. Nargan, l'absinthe de l'homme [Terminée]
» Vampire Knight RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'héritage de la Cross Academy : Dark Fate :: Gestion du personnage :: Bienvenue à l'Académie ! :: Fiches validées-
Sauter vers: