Vampire Knight, 1an plus tard, la Cross Academy renaît de ses cendres avec un bel héritage, une nouvelle menace entre en jeu. De nouvelles classes, de nouvelles races sont désormais jouables.
 
REPRISE DU FORUM EN COURS.
Une maintenance est prévue prochainement, regardez vos MP pour savoir quand !
Prédéfinis recherchés :
Kaname Kuran - Zero Kiryu - Lysara Kuran - Les Night Class - Autres Sangs purs
Le staff recrute :
Un modérateur - Un animateur - Un pubeur - Un correcteur.
N'hésitez pas à postuler ♥ Vous aurez un test après acceptation

Partagez | 
 

 Tôga Yagari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Tôga Yagari



Messages : 100
Date d'inscription : 06/01/2017
Age : 21
Localisation : Reims

MessageSujet: Tôga Yagari   Sam 7 Jan - 5:12


❝ Tôga Yagari ❞

"Qui je suis ? Tôga Yagari, si tu me connais déjà, mes condoléances, si tu me connais pas je te déconseille d'essayer."

PRÉNOM ●  Tôga
NOM ●  Yagari
AGE ● Bientôt la quarantaine, ah, la vieillesse...
SEXE ● Ça se voit pas ? Un vrai homme !
ORIENTATION ● Hétéro, bi ou homo, ça dépend à quelle personne vous demandez l'info ou de son humeur lorsque vous lui demandez ! ~

RACE ● Un hunter qui refoule son côté loup.
RANG ● L'un des plus puissant de sa Guilde, pour ce qui est du loup, il est d'un niveau alpha mais puisqu'il préfère se faire discret...

AVATAR ● Tôga Yagari - Vampire Knight

▬▬▬▬▬


POUVOIR & DESCRIPTION

Il connaît la magie des hunter et possède un instinct, une force et une agilité développés.

« Description physique »

Ah, ce bon vieux Yagari... C'est qu'il en a pris plein la tronche le long de sa vie, et malgré ses efforts ça se voit ! Physiquement, il tient le coup, avec son mètre quatre vingt seize et sa silhouette élancée, il n'a pas l'air prêt de s'écrouler de sitôt ! Cependant, en regardant d'un peu plus près, son look attirerait votre attention.

Car ce qui attire le plus l’œil chez lui lorsqu'on le croise c'est sa tenue ! Vous avez déjà vu un cow-boy se promener dans la rue ? Eh bien voilà comment nous pourrions le résumer !
Un chapeau, un cache-poussière usé par le temps et... les coups de griffes de ceux qu'il élimine... Des gants de cuir marron, un jean bleu renforcé par endroits, une chemise blanche délavée dont il laisse les boutons du haut ouverts et des santiags. Deux ceintures à la taille, une sangle posée sur l'épaule gauche et qui soutient l'étui dans lequel se trouve son précieux fusil d'hunter. Sa Winchester adorée.

Et là, si vous avez résisté à la tentation, si vous n'êtes pas mort, transi d'amour ou de rire, vous pourrez vous rapprocher un peu et distinguer sa musculature développée sous sa chemise puis lever le regard sur ses cheveux mi-longs de couleur ébène et en pagaille. Ces derniers retombant de façon désordonnée sur son visage aux traits fins et au teint un peu bronzé.
Vous verrez quelques mèches semblant vouloir en camoufler la partie droite et pourrez apercevoir en dessous de ces dernières, un cache-œil en cuir marron qu'il n'a jamais ôté devant quiconque, ou presque. Sur le reste de son visage, plusieurs cicatrices; une au niveau de son menton, une autre dépassant du bas de son bandeau et la dernière, située juste au-dessus de son unique œil d'un bleu transcendant.

Face à lui, vous pourrez observer son air froid, renfermé voire mélancolique. Peut-être aurez-vous la « chance » de le voir afficher un sourire moqueur, qui sait ? Et avec beaucoup de chance, vous assisterez à l'un de ses entraînements où il fait tomber la chemise et... Verrez encore de nombreuses cicatrices, vestiges de combats, massacrer ce corps d'Apollon.

C'est pourquoi malgré ces blessures et son côté bourru, Yagari a beaucoup de succès auprès de la gent féminine, même dans son costume plus simple de professeur. C'est en effet le genre d'homme qui dégage de la testostérone à vous en faire sauter dans la première fontaine, même s'il ignore ces réactions dont il s'amuse parfois.

Alors ? N'est-il pas craquant cet hunter ? ~


« Description mentale »

Si présenter le physique de l'hunter était une chose plutôt aisée, pour le caractère...
Bref, reprenons la visite alors ! Si vous avez la « chance » de le côtoyer vous aurez probablement celle toute relative de voir les différents aspects de sa personnalité.

Tout d'abord sachez que le Yagari sauvage ne se laisse pas approcher facilement, il a mauvais caractère et aura en général une attitude froide à en congeler un volcan. Cependant, si toutes les manières dont il pourra vous envoyer promener vous laissent de glace (ah ah, jeux de mots), vous pourrez essayer de découvrir d'autres facettes de lui, bien cachées.
Sachez pour commencer qu'il possède un humour bien à lui, très souvent sarcastique ou acerbe, pour ne pas dire caustique, et que ce dernier peut parfois être agrémenté de quelques réflexions déplacées ou jeux d'esprit bien trouvés. En effet il est loin d'être le dernier des imbéciles, bien qu'il ne s'en vente pas et joue les têtes brûlées il est parfaitement capable de réfléchir. Seulement, en situation d'urgence, son instinct primera sur toute forme de réflexion, ce dernier ne l'ayant jamais trahi contrairement à son cerveau.

La peur, il la connaît, il la redoute même mais a appris à faire avec. A vrai dire les vampires ne l'effraient plus depuis longtemps, depuis la mort de son ancienne fiancée qui l'a rendu si distant tout en lui brisant le cœur. C'est cela qui a renforcé sa haine envers les vampires et l'a poussé à construire cette carapace glacée ainsi que la descente aux enfers qu'il a subie après ça. Non, il n'a plus peur d'eux bien qu'il soit constamment sur la défensive en leur présence. A présent seuls l'inquiètent la tournure obscure que prennent les choses et l'avenir pour les êtres qui lui sont chères.
Car oui, l'hunter porte quelques personnes en son cœur et elles se comptent facilement. Son ancien élève Zero et son ami de toujours Kaien Kurosu.

Vous apprendrez aussi avec le temps que les défis ne l'effraient pas, même les plus ridicules, qu'il est quelqu'un de méthodique et qu'il a tendance à aller au bout de ses idées. Des regrets ? Il en a, et il en aura, plus tard. Mais pour l'instant seuls les résultats comptent.
Si vous discutez plus en avant avec lui vous aurez l'occasion de prendre connaissance de sa franchise. Yagari ne tourne pas autour du pot, c'est indiscutable. S'il doit ou veut vous dire quelque chose vous en serez très rapidement informé, croyez moi sur parole.
Vous découvrirez sans doute également son habitude à bougonner, à ronchonner et à grogner dans sa barbe qu'il n'a pas, c'est tout à fait normal, ne vous en faites pas.

Accompagnez le en mission et vous le verrez rester concentré uniquement sur son objectif et exécuter sa cible en pressant la gâchette avec un sang-froid déconcertant, sans aucune hésitation, ce qui pourrait vous refroidir un peu, d'ailleurs...

Enfin, si vous tenez réellement à faire connaissance avec lui, soyez informé que jouer  à provoquer sa colère serait suicidaire, tout comme lui parler de son addiction maladive au tabac. En revanche, vous apprendrez qu'il est un homme droit, fidèle à ses convictions et à ses amis. Vous aurez peut-être même l'occasion de le voir avec son côté protecteur ou de découvrir cette façon qu'il a de s'occuper d'enfants, bien qu'il prétende les détester.

Après avoir fouillé chaque aspect de sa personnalité vous pourrez le voir tel qu'il est réellement, sans les airs qu'il se donne. Un homme différent des autres, dont le passé l'a écorché vif et qui pour l'instant se contente de survivre. Vous verrez son grand cœur, rafistolé avec les moyens du bord, emprisonné sous une épaisse armure de glace afin d'en maintenir les morceaux ensemble.
Peut-être seriez-vous tenté de l'aider à se reconstruire mais la fierté de cet homme prendra probablement le dessus et vous repoussera. Seulement, si vous parvenez à faire naître un sourire sincère sur ses lèvres, sachez que vous aurez déjà fait un grand pas dans sa direction.

Serez-vous ami avec ce vieux loup solitaire ou l'un de ses (nombreux) ennemis ?


« Histoire »

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'histoire de cet hunter soyez les bienvenues, mais attention toutefois, les choses sont loin d'être roses...

Yagari est né lors d'une violente nuit enneigée. En pleine montagne, dans un chalet, éloignés de tout. Le travail dura plusieurs heures, interminables et éprouvantes pour le couple de chasseurs qui du le mettre au monde sans l'aide de personne car le petit était né quelque temps à l'avance. Sa mère faillit ne pas y survivre, là commence déjà la joyeuseté de l'histoire mais par chance et probablement grâce à son profond instinct de survie, elle envoya promener la mort bien loin en lui ordonnant de ne jamais repasser. Le bébé ressemblait à beaucoup d'autres, tout fripé et avec une tête en forme de navet, la seule chose qui le distinguait était ses magnifiques yeux bleus, mais à part ça, rien à signaler...

Le jeune Tôga put profiter d'un amour parental sans limite, bien qu'il se retrouvait dès son plus jeune âge chez des amis de la famille, gardé à droite à gauche pour le travail de ses géniteurs.
Cependant lorsqu'il eut six ans ils le confièrent définitivement à l'un de leurs amis précieux, un scientifique qui travaillait en ville. Entre-temps le garçon s'était renfermé. Il avait vu ses parents s'éloigner peu à peu de lui, le délaisser pour leur travail, le confier sans arrêt pendant plusieurs mois parfois pour aller faire leurs missions. Il ne comprenait pas pourquoi, il pensait qu'ils le détestaient et voulaient simplement se débarrasser de lui.
A ses yeux, les années précédentes étaient factices, de la pure comédie en attendant qu'il ait l'âge d'être laissé pour compte.

Le scientifique était gentil, lui restait indifférent. Il avait constamment cet air neutre sur la figure, ne riait pas, ne souriait pas même lorsque ses parents se firent tuer en mission il n'avait l'air de rien ressentir.

C'est lorsqu'il fut seul à la maison sa colère et son incompréhension éclatèrent et celui qui avait été désigné comme son tuteur le retrouva enfermé dans sa chambre, la porte bloquée par tous les meubles qu'il avait pu déplacer et du attendre qu'il se calme. Il n'essayait pas de lui parler et espérait simplement que sa crise ne dure pas longtemps.

C'est à peu près à cet âge qu'il fit l'une des rencontres les plus importantes de sa vie. Bien sûr il en avait fait plusieurs avant, ce scientifique s'occupait de plusieurs personnes mais une seule visite avait retenu son attention, celle du chasseur légendaire...

Il était venu faire un examen, pour vérifier qu'il ne développait pas de soif de sang, car après tout, il avait déjà plus de deux cents ans... Yagari le fixait, pratiquement depuis qu'il était arrivé. Il avait commencé à l'observer d'en haut et à présent était juste derrière lui et écoutait leur conversation.

« -T'es un vampire ? C'est ce que disent tous les gens de la Guilde. »

Demanda soudainement le garçonnet lorsqu'il vit Kaien se tourner vers lui. Ce dernier ne lui répondit pas, son tuteur le reprit immédiatement, lui expliquant que tous les chasseurs de vampires portent des gènes de vampire et que chez lui l'influence de ces gènes était plus forte, qu'il en avait obtenu un grand pouvoir mais que pour cette raison qu'il ne vieillissait plus depuis deux cents ans.

Tôga comprit ce qu'il voulait dire mais il restait prudent, cet homme pourrait le mordre, non ? Quoi qu'il en soit, il eut l'occasion de le revoir plusieurs fois car il venait tous les ans faire exactement la même chose, des examens, des photos et portait constamment cet air triste sur le visage. Si c'était ça être vieux il n'avait pas hâte d'y être...

Tout le long de son enfance Yagari s'entraîna, décidé à dépasser ce tricheur de chasseur qui profite de ses gènes pour être nommé le chasseur légendaire. Il était doué, très doué et développa très vite un grand attrait pour les armes à feu. Le garçon atteignit très rapidement l'adolescence, trop peut-être et c'est à ce moment que le scientifique eut le droit et le privilège de voir ce qu'était la crise d'ado chez lui.

Il était devenu encore plus renfermé, froid et méthodique. Il voulait constamment devenir plus fort et repoussait sans cesse ses limites. S'il jugeait ses camarades de la Guilde faibles ? Il les ignorait tout simplement, ce genre de personne le ralentirait dans sa progression.

A douze ans il fallut lui trouver un nouveau maître car son tuteur actuel n'était pas du genre à aimer se battre et s'était contenté de lui apprendre les bases.
A présent l'adolescent devait approfondir ses connaissances et les tester sur le terrain. Kaien qui était de passage fut désigné et ce dernier l'aida donc en le poussant autant que possible vers le haut. Cependant entre-temps il avait rencontré Juri Kuran et n'avait plus autant la hargne qu'avant. Il ne voulait plus massacrer bêtement les vampires, il aspirait à les aider.

Rapidement le jeune Yagari sembla prêt et le chasseur légendaire l'emmena avec lui pour une mission simple ; tuer un level E. Kaien s'éloigna un instant de lui, cherchant la piste de ce dernier dans les bois lorsqu'il entendit crier.
Se précipitant il revint sur ses pas et trouva en arrivant les cendres du vampire et devant lui se tenait un loup noir. Ce fut la première transformation de Tôga en loup, complètement incontrôlée et son maître stupéfait se retrouva à devoir essayer de calmer un animal enragé et apeuré. Lorsqu'il finit par reprendre forme humaine, submergé par ses émotions, il éclata en sanglots et resta silencieux.
De cette chasse il résultat une profonde morsure dans le bras du chasseur, qui cependant ne mit pas longtemps à guérir, et un traumatisme pour son apprenti.

Malgré cela il reprit très vite l'entraînement, mais se contentait à présent de tirer sur des cibles, bien trop effrayé à l'idée de revoir l'un de ses monstres. Il avait développé un certain mutisme et refusait à chaque fois que son maître lui proposait de l'accompagner. Kaien ne le forçait pas, il attendait qu'il soit prêt, qu'il ait accepté cette autre part de lui et commence à exercer sérieusement son métier.

Ce qui fut étrange c'est que si cette attaque sur sa personne l'avait mis dans un tel état, il en fallut une seconde afin de tout débloquer. Son maître était parti en mission, il gardait la maison et s'entraînait dehors lorsqu'il vit un level E surgir. Par réflexe il tira, tuant le monstre par la même occasion. Lorsque le chasseur rentra il le trouva assis devant un petit tas de cendres, le plus gros s'étant déjà envolé, à nettoyer son arme. Enfin, il semblait prêt. Malgré tout lorsque Kaien voulut parler de ce qu'il s'était passé la dernière fois il l'envoya promener, refoulant violemment son côté animal par la même occasion.

Le jeune chasseur effectua quelques missions avec son maître puis décida de le quitter à ses seize ans et de prendre son envol. Il continua malgré tout à travailler régulièrement à ses côtés, après tout ils formaient un duo efficace malgré le sale caractère du plus jeune. Rapidement Yagari s'illustra, il était bourré de talent et était l'un des espoirs de la Guilde, il ferait un grand hunter, ils en étaient sûrs.

Ce traumatisme passé, le jeune hunter avait de nombreuses fois prouvé sa valeur et ne vivait à présent que pour son travail. Des amis de sa famille et qu'il connaissait bien eurent des jumeaux alors que lui atteignit sa majorité, quelques années plus tard il était devenu leur maître, leur apprenant les ficelles du métier qu'il connaissait à présent mieux que quiconque.
Son désormais ami Kaien était devenu une sorte d’excentrique qui prenait constamment des photos et débordait d'une joie vomitive. Il était devenu papa, lui aussi en recueillant une jeune orpheline. Tôga de son côté avait fait l'agréable rencontre de l'infirmière de l'école des jumeaux, la voyant très régulièrement en allant récupérer Ichiru il ne tarda pas à tomber sous son charme et la demanda en mariage au bout d'un certain temps de relation plus qu'amicale.

Il était heureux, semblait avoir trouvé la stabilité qu'il espérait, mais trop prit par son travail ne remarqua pas le teint pâle et les sauts d'humeur de son amante.  Lorsqu'il la vit attaquer les jumeaux il se rendit compte qu'elle était devenue une level E, il protégea Zero lorsqu'il s'interposa, subit l'attaque de celle qu'il aimait et lui tira une balle dans la tête.

Ce jour il perdit un œil, ce jour il perdit l'amour. A l'hôpital il resta neutre, ne parlant pas, plongé dans un profond mutisme comme par le passé. Une fois seul chez lui il éclata, envoyant voler ce qui était à sa portée, retournant les meubles de ce qui était la demeure de ses ancêtres.
C'est en vidant l'armoire dans sa chambre qu'il trouva quelque chose, un test de grossesse dissimulé parmi les vêtements de son amante.

La suite peut sembler clichée mais est pourtant vraie ; il perdit le contrôle et se transforma, détruisant de ses griffes et de ses crocs tout ce qui était à portée. Lorsqu'il reprit forme humaine, lui qui fumait déjà un peu augmenta les doses et décida d'oublier, il jeta le maudit test dans les braises de la cheminée mais en le voyant fondre se précipita pour le récupérer. Il le rangea dans une boîte en bois et la mit au fond d'un tiroir. Sans se soucier de ses brûlures il fouilla dans sa cuisine et vida l'alcool qu'il gardait pour les fêtes.
D'abord le vin puis les alcools plus forts. Il buvait, s'effondrait sur le sol et recommençait au réveil.

Ce manège dura un temps jusqu'à ce que Kaien l'appelât pour le prévenir qu'il amenait les jumeaux. Ce fut le déclic, il devait se reprendre. Il rangea tout le bazar qu'il avait mis, nettoya, se doucha et tenta de sembler normal. Si les jeunes garçons n'y virent que du feu son ami ne passa pas à côté de ses cernes, de sa gueule de bois ainsi que des traces de griffes sur le mobilier. Il resta cette nuit et quelques autres, le temps de s'assurer qu'il allait mieux.

Face à ces enfants qui avaient besoin de lui, il reprit rapidement du poil de la bête. Il se plongea néanmoins encore plus dans son travail et décrocha le titre de numéro un de la Guilde. Un autre incident le fit malheureusement redescendre sur terre, quatre années plus tard, les parents des jeunes Kiryu avaient été massacrés par une certaine Shizuka Hio et le jeune Ichiru, frère de Zero était porté disparu.

Tôga le laissa à Kaien qui savait très bien s'occuper d'enfants, traumatisés qui plus est et disparu pendant six ans dans la nature, cherchant la coupable d'arrache-pied, espérant parvenir à retrouver Ichiru vivant. Cela fut soldé par un échec et c'est à l'académie, en surveillant l'état de Zero pour la Guilde qu'il revit Ichiru. De cette rencontre il obtint un sabre planté dans l'épaule, ayant protégé son ancien disciple qui venait de se battre avec son frère Zero.
Si ce dernier était en mauvais état quelques minutes avant, prit à la gorge par la soif de sang, il soutint malgré tout son maître et l’amena à Kaien. Je ne vais néanmoins pas vous conter le bordel général qui eut lieu cette année là et vais maintenant arriver, enfin, au présent.

Trente-sept ans, il avait déjà bien vécu, intensément, mais semblait malgré cela encore en forme. Rido était mort et il continuait son travail à la Guilde tout en aidant Kaien à l'académie, donnant encore et toujours des cours d'éthique. Cependant il dut partir quelque temps pour son travail et revenait aujourd'hui après plusieurs longs mois d'absence.

L'académie avait l'air changée, d'autres bâtiments étaient apparus et Tôga, qui avait été coupé de tout, vivant en pleine nature, semblait bien déterminé à demander des explications à son ami. Il poussa alors les portes du bâtiment principal et se rendit directement au bureau de cet idiot congénital, une cigarette à la bouche, sa tenue d'hunter sur lui et une lourde valise à la main.


« Et vous ? »

PRÉNOM ● Coraline
AGE ● 20 ans
SEXE ● Boobs

COMMENT AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM ? ● Par Yona-Chan (Lysara) qui a avoué m'avoir trahie pour venir ici en cachette xD
AVIS SUR LE FORUM ? ● Magnifique et beaucoup mieux organisé que le notre xD

▬▬▬▬▬


CODE DU RÈGLEMENT



(C) UTOPIA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

A. « Babylone » Carnelián



Messages : 21
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 21

MessageSujet: Re: Tôga Yagari   Sam 7 Jan - 13:15

Je te l'ai déjà dit sur la Cb mais BIENVENUE =D j'adore ton interprétation de Tôga qui est, soyons franc, un personnage très énigmatique et assez peu développé dans le manga x)

Oh, et officiellement, je ship le Tôga x Kaien maintenant ♥_♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sarcasmalice.wordpress.com/


avatar

Tôga Yagari



Messages : 100
Date d'inscription : 06/01/2017
Age : 21
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Tôga Yagari   Sam 7 Jan - 13:38

Merci ^^
C'est vrai qu'il est très peu développé dans le manga alors qu'il a énormément de potentiel, on ne connaît même pas son âge exact et je trouve ça dommage (surtout que c'est mon personnage favori)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Princesse de Sang »Clan Kuran • Level A
avatar

Yuuki Kuran

« Princesse de Sang »
Clan Kuran • Level A


Messages : 80
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 20

RPG
Relations & Liens:
Informations :

MessageSujet: Re: Tôga Yagari   Sam 14 Jan - 11:56

Bonjour Yagari-sensei !

Rare de voir des personnes jouer ce personnage qui pourtant à un bon background !
Bravo pour ton interprétation, je te valide bien évidemment !

Bon jeu sur le forum !

_________________
Yuuki parle en #F08080
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vknight-darkfate.forumsgratuits.fr




Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tôga Yagari   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tôga Yagari
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'héritage de la Cross Academy : Dark Fate :: Gestion du personnage :: Bienvenue à l'Académie ! :: Fiches validées-
Sauter vers: